gemini 1.5

Gemini 1.5 : OpenAI a du mal à se faire

Google fait un pas de géant dans le domaine de l’IA avec Gemini 1.5. Cette mise à jour majeure promet des performances améliorées et une capacité de traitement contextuel sans précédent. Découvrez les détails de cette avancée technologique.

Google Gemini 1.5 : Une mise à jour majeure

Google a récemment dévoilé Gemini 1.5, une mise à jour majeure de son modèle d’intelligence artificielle. Cette nouvelle version, disponible pour les développeurs et les professionnels, promet des performances améliorées et une capacité de traitement contextuel sans précédent.

Performances améliorées

Gemini 1.5 n’est pas une simple mise à jour. Il s’agit d’une avancée majeure qui dépasse son prédécesseur, Gemini 1.0 Pro, dans 87% des tests de référence.

gemini 1.5 pro
gemini 1.5 pro

Cette amélioration est due à l’approche du « mélange d’experts » (MoE), qui permet à Gemini 1.5 de traiter seulement une partie du modèle à chaque requête, rendant le processus plus rapide et plus efficace.

Capacité de traitement contextuel

La capacité de traitement contextuel de Gemini 1.5 est impressionnante. Avec une fenêtre d’un million de jetons, il peut analyser des quantités massives d’informations simultanément.

gemini 1 5
gemini 1 5

Cela équivaut à environ 10 heures de vidéo ou des dizaines de milliers de lignes de code.

Cette capacité dépasse largement les 128 000 jetons de GPT-4 d’OpenAI et les 32 000 de l’ancien Gemini Pro.

Une approche radicalement différente

Google a adopté une approche radicalement différente avec Gemini 1.5.

prompt gemini 1.5
prompt gemini 1.5

L’entreprise s’appuie sur l’architecture Mixture-of-Experts (MoE), un modèle de réseau de neurones qui comprend le concept de la spécialisation dans le traitement de l’information. Cette approche permet d’améliorer la précision du modèle et d’augmenter le nombre de paramètres.

Améliorations de Gemini 1.5 Pro

Il est décrit comme un « modèle multimodal de taille moyenne », a également bénéficié d’améliorations significatives. Il est désormais aussi efficace que Gemini Ultra 1.0, le plus grand modèle développé par Google à ce jour.

La capacité de traitement contextuel a été augmentée à un million de jetons, permettant à l’IA d’analyser et de comprendre le contexte dans lequel des données ou des informations sont présentées.

Performances à la hausse

Grâce à ces améliorations, il peut traiter jusqu’à une heure de vidéo, onze heures de contenus audio, plus de 30 000 lignes de code ou plus de 700 000 mots en une seule requête. Par exemple, lorsque l’IA reçoit les transcriptions de 402 pages de la mission d’Apollo 11 sur la lune, elle peut raisonner sur les conversations, les événements et les détails trouvés dans le document.

Accès réservé aux professionnels

Pour l’instant, l’accès est réservé aux entreprises et aux développeurs. Google prévoit de recueillir les retours d’expérience des professionnels avant de déployer le modèle auprès du grand public.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut