IA en entreprise

Avantages et défis pour les dirigeants utilisant l’IA

Il est indéniable que l’intelligence artificielle (IA) a pris une place importante dans le monde des affaires. Les dirigeants d’entreprise l’ont adoptée et l’utilisent quotidiennement pour améliorer leurs opérations. Mais quels sont les avantages et les défis de l’IA ? Et comment cette technologie influence-t-elle l’emploi ? C’est ce que nous allons découvrir.

La familiarité des dirigeants avec l’IA

Les dirigeants d’entreprise sont de plus en plus familiers avec l’IA. Selon une enquête, 76% d’entre eux ont une connaissance de cette technologie.

Plus précisément, 27% ont un niveau avancé ou expert. Les jeunes dirigeants sont plus à l’aise avec l’IA que leurs homologues plus âgés. En effet, 40% des 18-24 ans ont un niveau avancé ou expert, contre seulement 12% des 55-64 ans.

Utilisation de l’IA

Les dirigeants ne se contentent pas de connaître l’IA, ils l’utilisent aussi.

Plus de 8 sur 10 ont déjà utilisé des IA génératives comme ChatGPT, Claude, Copilot ou Bard. Près de 4 sur 10 utilisent ces outils chaque semaine ou chaque jour. Cette pratique est plus courante dans les PME, où 90% des dirigeants utilisent l’IA, contre 69% dans les TPE.

boss utilise ia
boss utilise ia

Formation à l’IA

Plus de la moitié des dirigeants se sont formés à l’IA.

Ils ont suivi des formations certifiées ou des tutoriels en ligne. Plus de six sur dix affirment que leur entreprise utilise l’IA.

L’utilisation de l’IA varie en fonction de la taille de l’entreprise. Plus d’un tiers des TPE l’utilisent, contre 76% dans les grandes entreprises et 67% dans les PME.

Raisons d’utiliser l’IA

  • Analyse de données et prédictions (47%)
  • Service client, notamment avec les chatbots (44%)
  • Marketing et personnalisation de l’expérience client (37%)

Avantages et défis de l’IA

L’IA offre de nombreux avantages. Les dirigeants citent notamment l’amélioration de l’efficacité opérationnelle et de la productivité (57%), la réduction des coûts (48%) et l’amélioration de l’expérience client (46%).

Cependant, l’IA présente aussi des défis. Les dirigeants mentionnent le manque de compétences et d’expertise en interne (48%), les problèmes de sécurité et de confidentialité des données (36%) et la résistance des employés au changement (33%).

Impact de l’IA sur l’emploi

L’IA a des répercussions sur l’emploi. Selon 73% des dirigeants, l’arrivée de l’IA a entraîné des changements dans leur entreprise.

Dans 37% des cas, la suppression de postes due à l’IA a été compensée par la création de nouveaux emplois. Plus du quart (27%) des dirigeants rapportent une création nette d’emplois dans leur entreprise.

Seuls 9% indiquent que des postes ont été supprimés sans être remplacés. Ce taux atteint 24% dans les TPE. Enfin, un quart (26%) des dirigeants affirment que l’IA n’a pas eu d’impact sur l’emploi dans leur entreprise.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut