tyler perry ia

IA au cinéma : Tyler Perry freine son studio !

Le monde du cinéma est en pleine mutation. L’intelligence artificielle (IA) est en train de révolutionner la façon dont les films sont réalisés. Un exemple frappant est celui du célèbre réalisateur américain Tyler Perry, qui a récemment suspendu un projet d’expansion de son studio de 800 millions de dollars à cause de l’IA. Intrigué ? Découvrons ensemble ce qui se passe.

Qu’est-ce qui a changé les plans de Tyler Perry ?

La réponse est simple : l’IA. Plus précisément, un outil d’IA appelé Sora, développé par OpenAI. Cet outil a la capacité de générer des vidéos réalistes à partir de simples commandes textuelles. Perry a été tellement impressionné par les démonstrations de Sora qu’il a décidé de mettre en pause son projet d’expansion de studio.

Qu’est-ce que Sora exactement ?

Sora est un générateur de vidéos basé sur l’IA. Il a été lancé le 15 février avec un accès limité à quelques chercheurs et créateurs de vidéos. Les démonstrations de Sora ont montré sa capacité à produire des scènes photoréalistes en réponse à des commandes textuelles simples. Par exemple, en demandant une scène de personnes marchant dans une « belle ville de Tokyo enneigée » où « de magnifiques pétales de sakura volent dans le vent avec des flocons de neige », Sora a pu générer une vidéo correspondante.

Quelles sont les implications pour l’industrie du cinéma ?

Perry estime que l’IA, et en particulier des outils comme Sora, auront un impact majeur sur l’industrie du cinéma. Il pense que de nombreux emplois, y compris ceux d’acteurs, d’éditeurs, de spécialistes du son et de l’équipe de transport, pourraient être menacés.

  • Il n’aurait plus besoin de voyager vers des lieux de tournage ou de construire des décors. Il pourrait simplement s’asseoir dans un bureau et faire tout cela avec un ordinateur.
  • Il a également exprimé sa préoccupation quant à l’impact de l’IA sur les emplois dans l’industrie du cinéma. Il a déclaré : « Je suis très, très préoccupé par le fait que dans un avenir proche, beaucoup d’emplois vont être perdus. »
  • Perry a même utilisé l’IA dans deux films récemment tournés, où la technologie a été utilisée pour vieillir son visage et lui éviter des heures dans la chaise de maquillage.

Quelle est la réaction de l’industrie ?

Les préoccupations de Perry sur l’impact de l’IA sur les emplois ont été un élément clé des récentes grèves des acteurs et des scénaristes d’Hollywood. Cependant, Perry estime qu’une approche de « toute l’industrie » est nécessaire pour sauver les emplois. Il a déclaré : « Il ne peut pas s’agir d’un seul syndicat qui se bat à chaque contrat tous les deux ou trois ans. Je pense que tout le monde doit être impliqué dans la protection de l’avenir de notre industrie, car elle change rapidement, sous nos yeux. »

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut